Carte

La côte sud en moto Sous le soleil de la spiritualité

2 jours
Côte sud
separator

Nous avons fait nos 2 premiers jours de moto en longeant la côte du sud est du Vietnam. En fort contraste avec les villes de Saïgon ou Cần Thơ, nous avons découvert des paysages de plage magnifiques et une vie plus calme mais tout autant dépaysante t chargée d'émotions.

En sortant de Saïgon Au revoir Ho Chi Minh

Arrivés au petit matin comme convenu au pied de notre hébergement, nos guides-motards Quang et James emballent nos bagages en 2 minutes sur leurs motos, nous équipent, et nous voilà sur la route !

Des photographies poignantes
Des photographies poignantes
©Tilap

Musée de la guerre

Le chemin est court jusqu'au musée de la guerre que nous prenons le temps de visiter.

On y découvre des photos et des vestiges de la guerre du Vietnam. On est bien trop jeunes pour avoir connu une guerre, et celle-ci semble si proche... Les témoignages présentés nous marquent, les photos sont criantes de douleur.

On retiendra surtout la cohésion dont a fait preuve le peuple vietnamien et ses quelques alliés. Face à eux, les états belligérants civilisés ont usé de moyens inqualifiables. Et si la médiation de cette guerre a aidé à y mettre fin, on ne peut s'empécher de transposer ces images à des faits plus récents...

Sur le chemin de la spiritualité Du bouddhisme ancestral au Caodaisme récent

Autel du temple Cao Dai
Autel du temple Cao Dai
©Tilap

Temple Cao Daï

Après avoir traversé la rivière en bac, nous faisons un arrêt dans un temple Cao Daï.

Malheureusement il est fermé au public! Mais notre super guide Quang le fait ouvrir et c'est dans un calme absolu que nous découvrons l'intérieur du temple à la décoration si particulière.

On y retrouve sur des fresques, des guides spirituels surprenants, comme Victor Hugo, Jeanne d'Arc, ou encore Churchill !

Temple Cao Dai <span>Du fond de la salle de prière</span>
Temple Cao Dai Du fond de la salle de prière
©Tilap

Après tout, on est en vacances !
Après tout, on est en vacances !
©Zibzib

Une pause s'impose

Sur la route de Vũng Tàu, nous faisons une halte pour nous reposer.

On voit souvent sur les bords de route des groupes de hamacs suspendus. Et bien ce sont des aires de repos, souvent avec un vendeur de jus de fruits frais. Un moment de répit sous une chaleur accablante.


Un moine résidant à Thiền viện Thường Chiếu
Un moine résidant à Thiền viện Thường Chiếu
©Tilap

Thiền viện Thường Chiếu

Après une petite heure de route, nous nous arrêtons à Thiền viện Thường Chiếu, une "ville-temple".

Ce lieu gigantesque est tenu par des moines bouddhistes. D'une parfaite harmonie, on y découvre des jardins magnifiques, des temples, et on y croise aussi des moines et des apprentis.

D'un fond de salle de classe, on assiste à un cours donné par un moine enseignant devant plus de 70 élèves. Et c'est loin d'être asutère! La voix pleine de malice, il raconte ce qui ressemble à des blagues dans son micro, paroles auquelles rient ses élèves, brisant le silence du lieu paisible de leur gaité passagère.

En route vers Mui né

Bas relief montrant la résistance du peuple vietnamien, dont les femmes
Bas relief montrant la résistance du peuple vietnamien, dont les femmes
©Tilap

Minh Dam

Après une nuit à Long Hải, nous rallions rapidement Minh Dam située sur une colline verdoyante. La route est magnifique, bordée de forêts. Au bout du chemin, la base militaire de Minh Dam. Elle est réputée car elle a été le théatre de batailles sanglantes dans la resistance du Vietnam face aux français et aux américains. Les occidentaux se s'y sont d'ailleurs cassé les dents.

Lieu de fierté pour les vietnamiens, on y voit un temple et on visite un musée témoignant de ce qui s'est passé ici. Plus en hauteur, un rocher fendu ayant servi de cachette aux résistants offre aujourd'hui une vue imparable sur les alentours.


Dégustation de crabe en bord de route
Dégustation de crabe en bord de route
©Zibzib

Marché de pêcheurs

Nous nous arrêtons à un marché de pêcheur sur une plage. Après l'étonnement de ce qu'on trouve sur les étales, nous profitons de la plage magnifique pour nous détendre les pattes.

Un peu plus loin, nous découvrons une plantation de fruits du dragon.

Village de pêcheurs <span>Fruit de la pêche de crabe du matin</span>
Village de pêcheurs Fruit de la pêche de crabe du matin
©Tilap
Village de pêcheurs <span>Rivages</span>
Village de pêcheurs Rivages
©Tilap

Le phare de Kê Gà

Peu avant Mui né, nous nous arrêtons aux abords de l'île de Kê Gà. Des rochers aux couleurs rougeoyantes bordent le rivage, offrant une vue splendide.

Kê Gà <span>Rochers</span>
Kê Gà Rochers
©Tilap
Kê Gà <span>Panorama impressionnant</span>
Kê Gà Panorama impressionnant
©Tilap

Le soir même, nous nous rendons à Mui né où nous arrivons de nuit. Nous trépignons d'impatience, nos guide nous assurant que "demain, ce sera encore plus beau" :)