Carte

Hoï An Historique et touristique

2 jour
Hoï An
separator

Hoïan est une destination historique et touristique incontournable. Vous la trouverez dans tous les guides, et j'avais gardé un bon souvenir de mon dernier passage dans la région il y a quelques années.

Hoï An, témoin du passé D'époque et d'aujourd'hui

Zibzib sur les rives de Hoï An
Zibzib sur les rives de Hoï An
©Tilap

Ville historique

La ville de Hoï An est une des rares a avoir survécu aux bombardements (français, américains, japonais...).

Préservée avec de très nombreuses traces de l'ère chinoise, le charme opère avec sa rivière, le jaune poussin des murs des habitations et ses petits commerces.

Hoï An<span>La rivière au petit matin</span>
Hoï AnLa rivière au petit matin
©Tilap
Hoï An<span>Comme figée dans le temps</span>
Hoï AnComme figée dans le temps
©Tilap
On aime, on recommande

Une guesthouse magnifique et une famille aux petits soins vraiment adorable en toute circonstance ! Quittez vos hotels asceptisés et passez un véritable moment de bien-être au Bamboo Garden Homestay !


Pont couvert de Hoï An
Pont couvert de Hoï An
©Tilap

Le pont couvert japonais

Le pont couvert est le monument emblématique de la ville. Construit par les japonais, remodelé par les français, réhabilité par les vietnamiens, il symbolise bien l'histoire de la ville.

Pour le franchir, il vous faudra payer, mais vous pouvez traverser 30 mètres plus loin gratuitement et accéder à la vieille ville.

Hoï An <span>Le pont couvert japonais au petit matin</span>
Hoï An Le pont couvert japonais au petit matin
©Tilap

Aux alentours de Hoï An Tracer sa route

Trop de touristes

Hoïan étant située à quelques kilomètres de 2 aéroports internationnaux, c'est le lieu privilégié des touristes. Naturellement, la ville en profite, parfois à l'extrême. Certains quartiers ne sont accessibles qu'en payant, les boutiques à souvenirs kitch pullulent et il est rapidement difficile d'y trouver une trace d'authenticité.

Rien que s'approcher du pont japonais relève de l'exploit. Les cars omniprésents déversent des flots continus de touristes.

Sur la vidéo par exemple, vous ne verrez aucun vietnamien.


Le premier scooter conduit de notre vie !
Le premier scooter conduit de notre vie !
©Tilap

Un scooter au Vietnam

Soyons francs: le trop plein de touristes nous a sérieusement gonflés. Au point que, le 2ème jour, on a loué un scooter pour s'évader. Ah oui, évidemment, aucun de nous n'avait jamais conduit de scooter. Et la conduite au Vietnam est floklorique.

Alors juste pour l'anecdote, oui on s'est cassé la gueule. Rien de méchant, une seule fois, à l'arrêt. Si vous avez peur, ne le faites pas. Mais les 2 roues sont à notre sens le meilleur moyen pour découvrir le pays en toute liberté.


©Tilap

Echappée belle à la plage

La famille de la maison d'hôtes où nous sommes hébergés nous indique la plus belle plage de la région, à quelques kilomètres à peine. Campés sur notre scooter, nous sommes sortis de la ville, enfin libres, faisant défiler le paysage à notre gré.

Et une fois arrivé à destination, nous n'avons pas été déçus !

An Bàng <span>Entrée de la plage, avec peu de touristes</span>
An Bàng Entrée de la plage, avec peu de touristes
©Tilap
An Bàng <span>Sable chaud et eau fraîche</span>
An Bàng Sable chaud et eau fraîche
©Tilap
An Bàng <span>Au bout de la jetée</span>
An Bàng Au bout de la jetée
©Tilap