Carte

Saïgon Appellez moi Ho Chi Minh

1 jour
Saïgon
separator

Notre première nuit et première journée au Vietnam, dans une ville où modernité et capitalisme contraste avec tradition et communisme. Nous découvrons un mode de vie bien différent, le pragmatisme des vietnamien, et nous entre apercevons la beauté d'un voyage qui s'annonce bien !

Arrivée à Ho Chi Minh, Premiers pas en terre vietnamienne

Nous arrivons en début de soirée à l'aéroport d'Ho Chi Minh. Après 20h d'avion, le changement est radical ! L'air chaud et humide dans lequel baigne l'agitation des vietnamiens nous submergent. Nous nous sentons déjà dans un autre monde, dépaysement instantanné !

Des scooters plein les rues dans Saigon
Des scooters plein les rues dans Saigon
©Tilap

Trafic dense et klaxons

Nous sautons dans un taxi pour rejoindre le 1er district où nous sommes attendus par 2 expatriés qui nous hébergent la première nuit. Sur le trajet, nous découvrons une ville grouillante de scooters. Chacun y joue du klaxon, d'où une belle cacophonie. Mais contrairement à la France, klaxonner est juste un façon de signaler sa présence, sans aucune animosité. On s'y fait très vite, et on regarde avec plaisir la paysage urbain défiler.

Phở bò, Soupe de boeuf traditionnelle
Phở bò, Soupe de boeuf traditionnelle
©Tilap

Premier restaurant vietnamien

Nous mangeons le soir même dans un restaurant local pour y déguster un Phở. De suite, le décor vous rappelle que vous n'êtes vraiment pas en France: éclairage blaffard au néon, 7 plats à la carte, tabourets et tables à la limite du camping... Le serveur parle uniquement vietnamien, mais après lui avoir montré sur le menu, il disparait en cuisine pour revenir avec votre commande 5 minutes après.

C'est toute la magie et le bon sens de la majorité des restaurants locaux: une carte très limitée permet un service rapide et une qualité constante.

Visite de Saïgon L'ancienne capitale du Vietnam

Saïgon regorge de choses à voir. Par chance, l'essentiel à visiter est regroupé non loin du marché de Bến Thành où nous passons pour y changer nos euros en đồng, la monnaie locale du Vietnam.

©Tilap

Le marché de Ben Thanh

Un petit tour dans le marché de Bến Thành donne un bon aperçu de la diversité des produits comestibles (fruits, légumes, épice, café) et des spécialités culinaires avec quelques cantines. Ca reste néanmoins un lieu très touristique avec des boutiques de souvenirs "artisanaux locaux" quasi factices. Bref, nous attardons pas.

Notre Dame de Saïgon
Notre Dame de Saïgon
©Tilap

Le centre de Saïgon

Nous nous rendons ensuite directement à Notre-Dame de Saïgon. Vous y trouverez à peu près tous les jours des jeunes mariés en pleine scéance photo.

A quelques pas à peine, nous profitons de la visite de la poste centrale dont le décor rappelle étonnament la période coloniale.
Nous profitons de l'occasion pour envoyer nos premières cartes postales. D'une pierre, 2 coups, et au moins on est sûrs que notre courrier arrivera à bon port.

Ho Chi Minh <span>La poste</span>
Ho Chi Minh La poste
©Tilap

Le palais de la réunification

Nous faisons un tour au palais de la réunification, lieu hautement symbolique de la libération du Vietnam. Puis nous profitons de l'ombre du parc le joignant au zoo de la ville pour nous diriger vers l'hôtel de Ville cerclé de boutiques de luxe.

En route vers Cần Thơ Pousser la route plus au sud

La fin de journée approche, et après un tour dans le quartier de l'hotel de ville nous embarquons dans un bus direction Cần Thơ.

Après 3h30 de route, nous sommes accueillis à la gare par Nhung, la maman en charge de la maison d'htes Mékong Logis où nous passons la nuit.